Les raccordements électriques

Dans le cadre de notre dossier sur les différentes prestations de l'installation électriciens, découvrez le raccordement électrique. Le raccordement électrique se définit comme l’ensemble des équipements et installations électriques destinés à relier le réseau de distribution publique à votre système intérieur.

Installer un circuit électrique

Les circuits électriques contribuent à l’alimentation de vos appareils. Ils partent d’un tableau de répartition relié au réseau de distribution publique basse tension.

Bien que l’intervention d’un professionnel soit conseillée, vous pouvez réaliser vous-même le raccordement de votre tableau électrique. Toutefois, veillez à respecter les normes d’installation pour la sécurité de votre logement.

Coupez le courant via le disjoncteur général avant d’entamer vos travaux. Déterminez les circuits électriques à brancher au tableau et étiquetez-les pour éviter les erreurs. Percez un trou aux quatre coins de votre tableau pour le vissage. Fixez solidement l’installation au mur. Le tableau doit être placé à l’abri des points d’eau ou des endroits susceptibles de connaître des infiltrations. Il doit être accessible, mais hors de la portée des enfants.

Un tableau électrique comporte plusieurs rangées. Commencez par installer le disjoncteur différentiel (30 mA). Insérez ensuite les disjoncteurs divisionnaires de gauche à droite, selon le nombre de circuits électriques à installer dans votre domicile. Les modules se fixent généralement avec des clips. Toutefois, vous pouvez utiliser un télérupteur, une minuterie, un contacteur jour-nuit…

Après avoir préparé votre tableau électrique, branchez chaque circuit au disjoncteur dédié. Les alimentations des éclairages doivent être reliées à un dispositif de 10 A, les prises de courant à un modèle de 16 A et les appareils électroménagers à des disjoncteurs de 20 A. Les disjoncteurs de 32 A sont destinés aux circuits alimentant les plaques électriques de cuisson. Durant la réalisation du câblage électrique, veillez à respecter les bornes du disjoncteur, le code couleur et les caractéristiques de vos fils (tensions supportées, modes de protection, appareils adaptés au câble…).



Par ailleurs, les fils de terre sont à connecter aux bornes vertes situées en bas de votre tableau électrique. N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel en cas de doute.

Après avoir effectué les branchements nécessaires, recouvrez votre tableau du capot protecteur et remettez le courant en marche via le disjoncteur général.

Apporter l’électricité à une pièce neutre

Vous voulez raccorder en électricité une pièce qui n’en a pas ? Commencez par établir un plan d’électrification en vous référant à la bibliothèque de symboles électriques. Imaginez la répartition de l’électricité par rapport à la configuration de votre pièce et l’emplacement futur de vos appareils.

Notez que des connaissances sur le branchement des circuits électriques et le fonctionnement des commandes (interrupteur, télérupteur, branchement va-et-vient…) sont nécessaires pour réaliser de tels travaux.

Vous devez ainsi prendre en considération l’installation du tableau électrique, des prises de courant ainsi que des circuits spécialisés. Après avoir réalisé votre installation, il vous suffira de relier les circuits aux disjoncteurs ou aux fusibles. Vous pourrez ensuite raccorder la prise de terre et brancher votre chauffe-eau.

Articles à lire aussi

L'installation de domotiques
Produire son électricité
Ouvrir un compteur électrique
Installer un détecteur de fumée : une obligation
Installer des appareils électroménagers
Installer une VMC

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter