Les installations électrique pour l'optimisation de son confort et assurer sa santé

Découvrons ici dans cet article sur l’installation électrique, les facteurs les plus reconnus et les plus utilisés pour optimiser le confort de notre quotidien. Plusieurs éléments sont abordés.

Le chauffage au sol électrique

Certainement le chauffage au sol le plus abouti, son principe est pourtant relativement simple car le plancher repose sur un câble chauffant réparti sur toute sa surface. Votre plancher tout entier diffuse ainsi une chaleur constante qui enveloppe toute la pièce vous offrant un confort optimum. L’appui d’un professionnel est indispensable pour mener à bien l’installation d’un plancher chauffant car plusieurs éléments indissociables sont à prendre en compte. L’isolation, la qualité du câble, le recouvrement et la régulation. Il existe deux types de chauffage électrique, le rayonnant ou à accumulation. Idéal pour la rénovation, le plancher chauffant rayonnant vous sera toujours conseiller par un pro. Économique à installer, simple à réguler, le PRE est la solution la plus préconisée en rénovation. Pour les climats plus rudes maintenant, on optera pour un chauffage électrique au sol à accumulation. Appelé aussi plancher mixte, il combine le sol chauffant avec un ou plusieurs émetteurs d'appoint : radiateurs, plinthe chauffante voire plafond chauffant. À noter que contrairement au plancher rayonnant, le plancher chauffant électrique mixte s'utilise avec une tarification "heures creuses". Lire la suite de cet article sur le chauffage au sol électrique.

La VMC

Le principe de la VMC est des plus simples mais aussi essentiel à la bonne circulation de l’air dans votre habitation. Elle permet de renouveler en continu l'air de son logement et d'assurer ainsi santé et confort, tout en se soumettant aux obligations légales. Pourquoi renouveler l’air que nous respirons ? La première des raisons est de permettre de fournir aux appareils à combustion l'oxygène nécessaire à leur fonctionnement sans danger pour leurs utilisateurs ou encore d’évacuer le radon et le monoxyde de carbone qui sont des gaz mortels pour l’homme. Ensuite pour des raisons de confort telles l’évacuation des fumées de cigarettes et de composés organiques volatiles. Cela apportera de l’air neuf et éliminera l’excès d’humidité. Plus d’infos sur la VMC.

Le chauffe-eau électrique

Il existe trois types de chauffe-eau électrique, instantané, à accumulation et à faible capacité. Ne nous attardons pas sur l’instantané puisqu’il est réservé pour alimenter un point d'eau en raison de sa petite taille, 3 à 4 litres. Les chauffe-eau à faible capacité ont des capacités réduites entre 10 litres et 50 litres environ et une puissance entre 900 w et 2000w. Ils ne conviendront donc pas pour une utilisation quotidienne importante. Voyons plutôt celui qui fera vraiment votre affaire, je veux parler du chauffe-eau à accumulation ou plus communément appelé cumulus. De grande capacité de plus de 50 litres, il vous offre tout le confort que vous voulez. Composé d'un réservoir dont la résistance et le thermostat sont électriques, l’eau chaude est ainsi stockée en haut du réservoir et l'eau froide en bas : l'eau chaude puisée est alors remplacée par l'eau froide. L'eau est chauffée en 6 à 8 heures ou bien en continu et avec le chauffage en heures creuses, le coût de la production d'eau chaude sanitaire reste raisonnable. Informations complémentaires sur le chauffe-eau électrique.

Chauffe-eau à accumulation.

Il existe différents types de chauffe-eau électriques : instantané, à accumulation ou à faible capacité.

L’éclairage électrique

Le confort électrique passe entre autres par un bon éclairage. Et pour ce faire deux points importants sont à appliquer. Le choix des ampoules est capital pour votre confort. Il existe différents types d'ampoules, dont les caractéristiques (performances, consommation, type de lumière) sont très variables : choisir la bonne ampoule vous permettra de faire non seulement des économies d’énergie mais en plus de vous offrir un très bon éclairage. Faites le tour et jugez une ampoule selon sa durée de vie et son intensité. Le must aujourd’hui reste la LED, qui en plus de vous offrir intensité et durée de vie, sa consommation est des plus faibles. Le choix des luminaires a aussi une importance évidente. Par exemple, les spots encastrés dans le plafond, et bien disposés, assurent une lumière homogène très agréable. Enfin, toutes les pièces de la maison doivent disposer d'un point d'éclairage au plafond. En cas d'impossibilité, l'éclairage électrique peut être installé en applique. Lire la suite de cet article sur l’éclairage électrique.

Articles à lire aussi

Travaux électriques : faites-les vous même
Comprendre les éléments de l'installation électrique
Comprendre son installation électrique

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter